Language

User Functions

La foire aux outils pédagogiques

Jean Claude Richez, Gilles Baccala

La foire aux outils pédagogiques d'éducation populaire, Paris 17 et 18 septembre.
La Foire aux outils pédagogiques, International Tool fair, aura cette année sa 10 édition. Elle se tiendra cette année à Budapest les 9, 10 et 11décembre 2015. Chaque année, depuis 2006 des acteurs de l'éducation non formelle partagent et échangent autour d'outils pédagogiques qu'ils mettent en oeuvre dans le cadre de formations de bénévoles comme de professionnels de jeunesse. Cette initiative est depuis le début portée par Salto youth Euromed, l’un des huit centre de ressources créé par la Commission européenne en 2000. Salto Youth Euromed est partie intégrante de l’Injep.
Paradoxalement, alors que la première Foire aux outils a eu lieu en France, à l’Injep, à Marly le roi, qu’elle est portée par un Centre de ressource basé en France, les acteurs jeunesse français se sont peu investis dans cette initiative qui il est vrai se déroule en langue anglaise. Afin d’améliorer la participation français sera organisée cette année une première Foire nationale aux outils qui se déroulera à Paris les 17 et 18 septembre à Paris. Cette initiative entre dans le cadre de la nouvelle stratégie visant à développer les outils dans plusieurs langues et la création d’un portail des outils pédagogiques multilangues (http://educationaltoolsportal.eu/platform/en).
Ce portail comprend aussi bien un magazine en ligne, une boite à outil pédagogique, une bibliothèque pédagogique. C’est à terme un espace de mutualisation ente acteurs pédagogiques intervenant dans le champ de la jeunesse. La manifestation parisienne de l’automne a pour ambition de mettre en place un premier noyau d’acteurs engagés au quotidien dans la mise en œuvre d’outils pédagogiques dans le cadre de formation tant de bénévoles que de professionnels engagés dans les politiques de jeunesse.
La Boite à outil comprend aussi bien des techniques de formation ou dynamisation de groupes que la présentation d’exercices ou de séquences pédagogiques autour de thématiques comme le racisme, la citoyenneté, l’éducation interculturelle, l’insertion sociale, la participation des jeunes, genre, la mobilité apprenante, le développement personnel, l’auto entrepreneuriat mais aussi autour de l’élaboration des différents programmes européens portés dans Erasmus+ dont notamment, mais pas exclusivement, les cinq axes du volet jeunesse. Dans ce cadre il intéresse tout autant les acteurs de l’éducation formelle et de la formation professionnelle que ceux de l’éducation non formelle.
Jean Claude Richez, Gilles Baccala